Indice québec 30
2805,15
0,48 %
INSTITUT DE RECHERCHE EN ÉCONOMIE CONTEMPORAINE
AccueilActualitésActualitésLa création de comptes au RRQ : une option publique d'épargne-retraite individuelle

Bulletin de la retraite no 29

La création de comptes au RRQ : une option publique d'épargne-retraite individuelle

8 juin 2018

Au Québec, le système de la retraite repose sur des piliers qui ont été conçus de manière complémentaire. L’épargne-retraite personnelle est l’un de ces piliers qui, au fil des ans, sont venus à prendre une part de plus en plus importante dans la couverture financière des personnes retraitées. Afin de donner au plus grand nombre de personnes les moyens de faire face à cette évolution récente tout en améliorant leur niveau de couverture, l’examen de propositions innovantes s’impose. Parmi celles-ci, la création de comptes individuels au Régime de rentes du Québec (RRQ) constituerait une option publique d’épargne-retraite avantageuse pour les personnes retraitées. La présente édition du Bulletin de la retraite est consacrée à la présentation de cette proposition, qui mériterait d’être approfondie et débattue. 

Les deux derniers Bulletins de la retraite ont été l’occasion de dresser un portrait général des Régimes enregistrés d’épargne-retraite (REÉR) et de leurs cotisants, en plus de circonscrire les limites de cette formule d’épargne-retraite individuelle. L’objectif était d’abord de remettre en ques-tion l’e?cacité réelle de ces produits financiers en matière de sécurité financière sous l’angle des rendements et des risques supportés par les individus. Bien qu’ils soient devenus une façon commune d’épargner pour la retraite chez la classe moyenne, les REÉR se présentent globale-ment comme un véhicule peu performant pour assurer un remplacement de revenu qui soit stable et su?sant à la retraite lorsqu’il est comparé aux véhicules d’épargne col-lective comme les régimes complémentaires de retraite ou le Régime de rentes du Québec (RRQ). Il est certaine-ment possible de faire mieux en 2018 sur le plan de l’épargne-retraite.

Vous pouvez télécharger ce Bulletin, ainsi que ceux publiés précédemment, ici.


Bonne lecture!

 

L’Observatoire de la retraite
L’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) a mis sur pied un Observatoire de la retraite. Cette initiative de chercheurs de l’IRÉC s’adresse aux organisations et aux personnes qui veulent mieux comprendre pour agir sur le système de retraite au Québec. L’Observatoire regroupe de nombreux partenaires qui ont le souci de bien inscrire les débats sur la retraite dans une perspective large, celle des politiques sociales dont le Québec a besoin.

Pour l’institut, la qualité de la retraite ne concerne pas seulement les personnes qui sont maintenant à la retraite, mais également la population dans son ensemble. Les choix de société concernant l’avenir de la retraite ont une influence sur les décisions en matière d’emploi, de logement, d’épargne, de développement économique et de solidarité sociale. Il importe d’élargir l’actuel débat sur le système de retraite. Discuter de manière rigoureuse de l’avenir du système de retraite au Québec implique d’adopter une vision d’ensemble des choix que le Québec a faits en matière de retraite. C’est ce besoin que l’Observatoire de la retraite veut combler.

Le Bulletin de la retraite
Le Bulletin de la retraite est une publication de l’Observatoire de la retraite appelée à faire la liaison entre les divers partenaires et l’ensemble des personnes intéressées à tenir un débat public riche et éclairé sur l’ensemble des enjeux de la retraite et de la condition des retraités.

Graphisme : Anne Brissette graphiste  |  Réalisation : NeXion